Symposium Jean-Paul Dionne 2021

Briser les barrières : favoriser le changement par les conversations, l’engagement et l’action

Le Comité organisateur du Symposium Jean-Paul Dionne 2021 a le plaisir de vous inviter à lui faire parvenir vos propositions de présentations orales, panels, ateliers, présentations-éclairs et affiches Twitter pour la conférence de cette année prévue les 4 et 5 mars 2021.

Le thème du Symposium de cette année considère l’importance de la conversation en recherche et dans les opportunités éducationnelles pour favoriser le changement. En créant une plateforme pour la conversation académique dans notre communauté, nous espérons promouvoir l’engagement dans la recherche comme action sociale. Les présentations mettront en lumière les façons dont les chercheur.e.s et les praticien.ne.s peuvent collaborer pour prendre des actions concrètes et être des innovateurs et innovatrices en éducation en cette période de changement.

Dans l’esprit du thème de cette année, nous encourageons les présentateurs et présentatrices potentiel.le.s à proposer de nouvelles stratégies nous permettant de devenir des leaders du futur en éducation. Bien que le respect du thème soit recommandé, nous acceptons les propositions portant sur d’autres questions liées à l’éducation.

Les domaines de recherche pourraient comprendre :

  • psychologie du counseling
  • enseignement aux professionnel.le.s de la santé
  • leadership, évaluation, programmes et politiques éducationnelles
  • sociétés, cultures et langues
  • enseignement et apprentissage
  • éducation et langues secondes
  • études féministes et de genres
  • éducation et droits autochtones
  • communauté franco-ontarienne et éducation
  • technologies en éducation
  • équité et justice sociale
  • épistémologie et méthodes de recherche

Formats de présentation au Symposium

Les présentations individuelles et en groupes de maximum trois présentateurs ou présentatrices sont autorisées. Toutes les propositions sont révisées par des comités composés de professeur.e.s et d’étudiant.e.s aux cycles supérieurs. Les formats de présentation sont les suivants :

  1. Présentations orales
    Les présentateurs et présentatrices préparent un travail écrit qu’ils/elles partagent sous forme de présentation orale d’une durée de 15 minutes. Une période de questions de cinq minutes suivra chaque présentation.
  1. Présentations-éclairs

Il s’agit d’une nouvelle option pour le SJPD 2021! Les présentateurs et présentatrices préparent un résumé d’un article ou d’un projet de recherche qu’ils/elles partagent sous forme de présentation orale d’une durée de 5 minutes, avec un maximum de 20 diapositives qui défilent automatiquement (15 secondes par diapositive), et ce dans le cadre d’une séance de présentations-éclairs. Les présentations seront pré-enregistrées, mais les présentateurs et présentatrices doivent tout de même être disponibles pendant le temps de la séance pour répondre aux questions potentielles.

  1. Ateliers
    Les présentateurs et présentatrices conçoivent un atelier de 60 minutes afin de présenter une technique ou une méthodologie lors d’une séance stimulante et interactive. Les ateliers sont destinés à promouvoir le développement de nouvelles connaissances et compétences par l’entremise de la participation et de la mise en pratique dans des conditions propices à la collaboration. 
  1. Panels

Trois à cinq présentateurs ou présentatrices conçoivent un panel pour discuter d’un sujet de recherche spécifique pendant 60 minutes. Les présentateurs et présentatrices sont responsables de trouver leurs co-présentateurs/co-présentatrices et d’animer la discussion. Une seule proposition par panel est nécessaire.

  1. Séances de perfectionnement professionnel

Les présentateurs et présentatrices conçoivent un atelier ou une présentation de 60 minutes sur un aspect spécifique du perfectionnement professionnel en éducation ou en milieu universitaire, p. ex. les normes APA, des trucs pour postuler à des bourses ou pour trouver un emploi, une formation sur NVivo, des conseils pour publier dans des revues savantes, etc. Une période de questions de 15 minutes doit être incluse à la fin de chaque séance pour permettre les discussions entre les participant.e.s et le présentateur ou la présentatrice.

  1. Affiches sur Twitter

Les présentateurs et présentatrices partagent leurs affiches sur Twitter en utilisant un mot-clic spécifique (qui sera dévoilé avant la conférence). Les affiches devraient suivre les critères qui paraissent sur notre site Web afin d’assurer l’accessibilité et la lisibilité. Les présentateurs et présentatrices doivent publier leurs affiches avant midi le premier jour de la conférence, par l’entremise de leur compte Twitter personnel. À la manière d’une séance d’affiches ordinaire, les présentateurs et présentatrices auront l’occasion de répondre aux questions posées par les participant.e.s de la conférence. Cet échange se tiendra sur la page Twitter du présentateur/présentatrice. Les affiches seront également publiées sur le site Web du SJPD après leur publication sur Twitter.

Remarque : Nous planifions une conférence entièrement en ligne. Si l’occasion de nous rassembler en petits groupes en personne se présentait, des ajouts pourraient être faits au programme. 

Dates importantes

  • Lancement de l’appel de propositions : le lundi 2 novembre 2020.
  • Dernier jour de soumission de propositions : le 13 janvier, 2021.
  • Vous pouvez soumettre vos propositions ici: https://cadem.io/stract/sjpd-2021

Dates du Symposium : le jeudi 4 mars et vendredi 5 mars 2021.

À propos du Symposium

Le Symposium Jean-Paul Dionne est une conférence de recherche bilingue annuelle organisée par les étudiant.e.s diplômé.e.s de la Faculté d’éducation de l’Université d’Ottawa. Ce symposium offre aux étudiant.e.s diplômé.e.s l’occasion de partager leurs travaux en cours ou leurs projets complétés, de collaborer avec leurs collègues et de participer à l’élaboration de nouvelles façons de comprendre, de penser et de faire. Par l’entremise de la séance de présentations par affiches, les présentations orales et les ateliers, les étudiant.e.s se réunissent pour apprendre les un.e.s des autres et pour évoluer en tant que chercheur.e.s.

Pour de nombreux étudiants et de nombreuses étudiantes, cet événement sera leur première conférence universitaire. Pour cette raison, une composante importante de la tradition du Symposium consiste à travailler à la création d’une atmosphère solidaire et agréable tout en permettant aux étudiant.e.s de présenter leurs travaux à la communauté éducative élargie et d’acquérir de l’expérience en présentations de conférences universitaires évaluées par les pairs.

Fondé en 1985 par le Professeur Jean-Paul Dionne, le Symposium a gagné en importance et comprend désormais deux journées entières d’activités et attire des étudiant.e.s diplômé.e.s de partout au Canada et des États-Unis.

Nous remercions la Faculté d’éducation pour leur appui généreux.